{{{$data->nom}}}

ORBIS TERRARUM

Connection !

Vous êtes maintenant dans le jeu...



[CONSIGNE : A vous maintenant d'inventer, de créer, d'imaginer... Décris-nous le monde-jeu auquel ton PJ vient de se connecter via son Avatar (PV). Il peut-être futuriste ou médiéval, fantastique ou fantaisiste, cela peut être un simple salon de discussion ou une Arcade. Montre nous ce et ceux qui t'entourent. Peux-être pourras-tu alors continuer ce RP dans un des lieux de la ville et continuer ce RP avec un autre joueur.]


35d8f511348b62b3b0e8280846070e8c.png


0

RP posté le

Dans Space-universe, les joueurs ont la possibilité de voyager à travers l'espace et de visiter différentes planètes. Par exemple, avec Arthélius, il commença à jouer sur la planète Catia, planète d'origine des Hommes-chats, en tant que soldat, les premières missions consistèrent à faire ses classes au moment de son incorporation dans la Fédération.

Une fois ces missions finies, il en eu plusieurs qui lui firent explorer la planète, ce qu'il apprécia grandement, car chaque zone avait sa végétation est son climat propre, c'était très plaisant, et se disant que visiter l'espace et les autres planètes serait tout aussi intéressant, il s'investit d'autant plus dans le jeu.

0

RP posté le

Voilà, tu es prête, fidèle à l'image que j'avais de toi. Je valide mes choix et un flash m’ébloui un instant. Lorsque je retrouve la vue, je suis toujours face au miroir, mais cette fois le reflet suit parfaitement mes mouvements. Je regarde mes mains qui sont les tiennes, baisse les yeux vers ton corps qui est à présent le mien. Qu'il est bon d'être ce que l'on a choisi ! Je profite un moment de l'instant pour esquisser quelques mouvements agiles et souples dont je serais bien incapable dans la vie réelle, puis je me décide enfin à sélectionner un monde pour commencer mon aventure. Je trouve une forêt magique et verdoyante qui serait parfaite pour mon nouveau foyer … Alors c'est parti.

Je choisi ma destination et je suis emportée dans un torrent qui me procure une bouffée d'adrénaline revigorante.


Ça y est, je suis enfin ce que j'ai toujours voulu être.


Je s'appelle Sei.

0

RP posté le

« Souhaitez-vous valider ce paramétrage ? »

Melissa valida. Comme lorsqu’elle avait enfilé le casque pour la toute première fois, elle ressentit un fourmillement dans ses extrémités. La pièce dans laquelle elle se trouvait devint de plus en plus lumineuse, jusqu’à ce qu’un flash lui fasse fermer les yeux, l’espace d’un instant.

Lorsqu’elle rouvrit, elle était toujours dans la même antichambre. Quelque chose avait tout de même changé. L’espèce de cadre derrière laquelle avait évolué son avatar n’était plus un cadre. C’était un miroir. Elle regarda ses mains. Ses doigts étaient plus longs et le long de son avant-bras gauche couraient de fines lignes lumineuses.

Pendant quelques instants, ses sensations s’embrumèrent et ses pensées lui donnaient l’impression de se gélifier, et de devenir de moins en moins accessible. Elle sentit des émotions qu’elle n’avait pas l’habitude de ressentir. C’était un peu étrange, comme si quelqu’un d’autre s’était invité dans sa boîte crânienne. Il s’agissait du quelqu’un qu’elle venait tout juste de créer.

« Connexion à Space Universe ».

« Un instant, un... »

Elle atterrit un peu brutalement sur de la terre battue. Elle posa un genou à terre pour reprendre son équilibre, et releva les yeux. Autour d’elle, du sable. Des étals, du brouahaha, de la poussière, des insectes, des gens qui se bousculaient, qui se alpaguaient ou encore s’invectivaient, de l’argent qui changeait de mains, parfois sous les tables. Le grand marché d’Eralia.

Melissa n’avait pas eu le temps de finir sa phrase qu’elle se sentit comme lâchée dans le vide, catapultée hors de la pièce où elle venait de créer son avatar, pour atterrir dans cet endroit encore inconnu. Non, pas Melissa. Svendaï.

0

RP posté le

-Vous voici enfin prête à découvrir le monde de Space Universe ! Bon voyage, Wayne.

Constance écarquilla le regard en secouant la tête. Haussant largement le ton pour se faire entendre :

-Répondez à ma question ! ça veut dire qu...

Il était trop tard, elle se fit une nouvelle fois éblouir par une vive lumière. Par réflexe, elle mit ses mains devant son visage pour se cacher de la lumière. Lorsqu'elle entendit soudainement des gens parler autour d'elle, elle fut obligée d'ouvrir les yeux.. ou plutôt son œil. Elle vit non pas ses mains dénudées, mais plutôt ses gants qui allaient l'accompagner pendant toute son aventure dans ce monde si riche de contenu. Elle était enfin en jeu, prête à découvrir cet univers. Une fois qu'elle connaissait très bien l’interpella :

-Bonjour Wayne ! Je vous accompagne dans vos aventures virtuelles et serai votre guide si nécessaire. En effet, le drone qui vous a été offert peut-être utilisé en jeu de cette manière. Je serai présente pour vous servir de carte ou vous indiquer les lieux où vous souhaitez aller. Un tutoriel vous attend plus loin mais vous pouvez le passer si vous le souhaitez. Désormais.. place au jeu.

Elle ne pouvait s'empêcher de rire, il s'agissait de May avec sa fameuse voix de Pokédex. Décidément ce petit ordinateur l'amusait beaucoup. D'ailleurs elle trouvait intéressant la forme qu'avait prise May dans ce jeu, une sorte de petit drone futuriste.

76760ef10eef00f89269e3ca9df0a348.png

La demoiselle était enfin prête, elle s'avança alors en direction de l'endroit que May lui avait indiqué jusqu'au moment où elle vit son reflet dans un miroir. Elle s'arrête en face, ne comprenant pas sur le coup. Toutes les bêtises qu'elles avaient dites pour débloquer l'intelligence artificielle de création de personnage s'étaient enregistrées. Elle avait non pas le personnage qu'elle avait créé, mais un personne aléatoire. Un corps très féminin, une chevelure blanchâtre excessivement longue et des yeux bleus ainsi qu'un visage fin et sérieux c'était ce qu'elle souhaitait. Mais elle n'avait jamais demandé à être un matou-humain-truc et encore moins avec des balafres et un cache-oeil. C'était donc cette chose un Cathian... Elle serra le poing en commençant à rougir de colère, hurlant dans tout le hall d'accueil des joueurs :

-Vous vous foutez de moi...?!!

Et c'est ainsi que débuta la magnifique aventure de Constance, ou plutôt Wayne, dans le merveilleux monde de Space Universe. Dans la joie et la bonne humeur.


0